gratuité

Accueil > Mots-clés > gratuité > gratuité

Penser et envisager la société en dehors du marché est-il encore possible à l’heure où la pensée économique et la pensée politique réfutent la puissance ou même l’existence des échanges non-marchands.

Objectif : interroger les dynamiques sociales qui se construisent dans la sphère non-marchande, penser et élaborer des outils d’analyse et de transformation sociale permettant de comprendre les interactions profondes et complexes qui se nouent entre l’économie non-marchande et l’économie marchande, construire une anthropologie économique et une socio-économie des échanges non-marchands.

Articles

  • Débat : Des lieux pour refaire la société ?
    23 avril 2020, par Benjamin Grassineau

    11ème Café des sciences virtuel avec Benjamin Grassineau, socio-économiste indépendant, membre du Cedrea ( Centre d’études sur les dynamiques sociales et la recherche-action ), co-fondateur de la Gratuiterie de Limoux et le collectif ARToPie, lieu d’utopies à Meisenthal ( 57 ), association à vocation culturelle ayant investi l’ancienne orfévrerie Manulor de Meisenthal, afin d’y développer un centre de création artistique ( https://bit.ly/2XS50fN ).
    Au programme de ce débat : Comment des lieux ( (...)

  • Compte-rendu de la réunion du 09 décembre 2020
    12 janvier, par Benjamin Grassineau

    * I. Points sur le contexte
    Cette réunion de recherche a pris place à la suite d’une réunion d’équipe de l’APSAJ au 156 rue d’Aubervilliers durant laquelle le projet de l’espace de gratuité mobile a été présenté pendant un peu plus d’une demi-heure. Elle a duré environ trois heures, de 16h à 19h30, à la même adresse, et s’est déroulée en partie en présentiel (jusqu’à neuf participants) et en visio-conférence (jusqu’à sept participants). Certains participants ont rejoint la réunion en cours de route.
    La demande (...)

  • Compte-rendu de la cinquième réunion CEDREA du 08 octobre 2019
    3 novembre 2019, par Benjamin Grassineau

    Compte-rendu de la réunion du 08 octobre 2019
    En tout, jusqu’à onze personnes étaient présentes à la réunion, qui fut passionnante et très enrichissante.
    Présentation du LISRA
    La réunion a démarré sur une présentation du LISRA (Laboratoire d’Innovation Sociale par la Recherche-Action) par Hugues Bazin. Après avoir relaté son parcours, il nous a présenté la démarche méthodologique défendue et pratiquée au sein du laboratoire, en l’illustrant par des exemples de recherche-action en cours ou passées. Cette (...)

  • Table ronde : « La culture libre est-elle gratuite ? », le 07 avril 2019 de 11h à 13h à Lyon.
    7 avril 2019

    Une table ronde avec des acteurs du monde du libre sur la question du financement.
    L’auteur de la bande dessinée Pepper & Carrot, quatre personnes contribuant à différents projets libres, un directeur de l’association Wikimédia France et un docteur en sociologie seront présents pour échanger autour des pratiques et de leurs expériences, sur ce thème permettant d’aborder plusieurs points autour du financement de projets libres.
    Intervenants : Kawak, Benoît Prieur, Rémy Gerbet, Benjamin (...)

  • Samedi 16 Mars 2019 à 16 h à Rivel, salle des Fêtes : « L’économie non-marchande : formes, enjeux et perspectives »
    16 mars 2019

    Samedi 16 Mars 2019 à 16 h à Rivel, salle des Fêtes : « L’économie non-marchande : formes, enjeux et perspectives ».
    La sphère des échanges non-marchands est aujourd’hui en plein essor. Partout, des espaces de gratuité, des boîtes à livre, des magasins gratuits, des réseaux de dons de services (réseaux d’hospitalité) émergent, se structurent, se normalisent, voire s’institutionnalisent.
    Comment caractériser et analyser cette nouvelle économie non-marchande ? Quelle en est l’importance ? Constitue-t-elle une (...)

  • Projet d’un espace de gratuité mobile (caravane de la gratuité).
    8 octobre 2019, par Benjamin Grassineau

    *Problématique
    Pour améliorer le sort de personnes qu’elles considèrent comme étant en situation de détresse sociale, ou piégées dans des spirales de violence, les politiques sociales et les politiques préventives sont généralement orientées vers la réalisation d’objectifs intermédiaires : la réinsertion par le travail, la satisfaction des besoins économiques fondamentaux ; pour préserver leur bien-être et leur sécurité au sens large, ou pour tenter de réduire la délinquance que ces politiques rattachent à (...)

  • Les « talveras », ou les marges comme espaces de résistances ?
    18 septembre 2020, par Jonathan Louli

    « Dans un cheminement et une durée qui font rupture avec ceux de l’organisation universitaire, il parcourt comme autant de chemins sans but sa talvera – le bas, l’en-dehors, l’ailleurs, l’à-côté, le mis de côté, le laissé en plan, en friche ou, encore, pour compte – où fourmillent des pratiques quotidiennes, des récits et des signes, des mythes et des traces » (p. 37).
    Bernard Eme, 2011, « Postures assignées, usages revendiqués de la talvera », in Journal des anthropologues, « Postures assignées, postures (...)

  • Internet et la déprofessionnalisation
    16 janvier 2009, par Benjamin Grassineau

    Internet est aujourd’hui considéré comme un outil de communication convivial, au sens d’Ivan Illich. Libre et ouvert, il est censé renforcer la transparence au sein des sociétés démocratiques, assurer la production et la diffusion en réseau d’informations citoyennes et scientifiques et permettre aux citoyens de se protéger du contrôle qu’exercent les institutions politiques et marchandes à leur endroit. Il rejoint donc de près l’utopie des Lumières qui voulait démocratiser la science pour en faire un (...)

  • Compte-rendus et retours sur la troisième rencontre Recherche-action du 7 mai 2019
    7 mai 2019, par Françoise Crézé, Patrick Obertelli, Raphaël Balegh

    Présents : Raphaël BALEGH, Tahar BOUHOUIA, Michel CASTAN, Françoise CREZE, Boubacar DIABY, Biry DIAGANA, Sébastien DOUSSAUD, Benjamin GRASSINEAU, Béata MICHOU, Patrick OBERTELLI, Leïla OUMEDDOUR. Lors de cette rencontre plusieurs thèmes ont été abordés, dans la continuité de la dernière rencontre, autour de la Recherche-action du labo de l’APSAJ. Ces thèmes seront développés au long de ce compte-rendu.
    *Compte-rendu de Raphaël Balegh
    *Les rixes et les frontières : quel(s) lien(s) ?
    Il a été convenu (...)

  • Compte-rendu de la réunion Lignes de crête du mardi 10 novembre 2020
    23 novembre 2020, par Benjamin Grassineau

    Réunion APSAJ / CEDREA / IRTS / LDC
    *Le contexte
    Cette réunion de lancement du projet d’espace de gratuité mobile circulant dans les XVIIIe et XIXe arrondissements de Paris, a eu lieu le mardi 10 novembre durant la matinée. Elle a pris place dans le contexte particulier de l’épidémie de COVID-19 qui, en raison des mesures gouvernementales, a impacté sur son déroulement (environ la moitié des participants étaient présents en visio-conférence) et devrait impacter sur les actions réalisables durant la (...)

0 | 10