Ève Billot

Juriste de formation (Master II en droit des affaires), je conduis depuis 7 ans une entreprise en tant qu’associée gérante dans l’artisanat (Boulangerie Pâtisserie artisanale). Me distancier du référentiel de l’adversité et du contrat social (rapport de force et de culte en tout genre) fut mon intention jusqu’en 2019, année où j’ai décidé de concrétiser cette intention et d’agir en ce sens pour participer de manière active à la dynamique du changement que je souhaitai voir dans le monde.

C’est ainsi que je me suis professionnalisée en tant que MédiateurE Professionnelle (en cours de certification à l’EPMN). Mon rôle consiste à exercer une discipline à part entière fondée sur l’autodiscipline et la pensée réflexive et centrée sur les relations humaines.

L’approche rationnelle et disruptive dans laquelle ma pratique s’inscrit n’utilise pas les grilles de la thérapie mais les préceptes de la pédagogie. L’ingénierie relationnelle à l’œuvre permet d’anticiper et sécuriser les relations tout en promouvant l’altérité.

Les méthodes actuelles de "gestion des conflits" privilégient des approches à dominante morale, juridique ou psychologique, la Médiation Professionnelle quant à elle consiste dans la mise en place d’un processus structuré et rationnel de résolution des différents. Acteure sociétale de la promotion de l’Entente et l’Entente Sociale mes compétences sont tournées vers l’expertise des relations et la conduite des projets relationnels (anticipation de conflit : management contributif et gouvernance éthique & résolution des différents).

La seule préconisation que je puisse me permettre de faire est celle de l’exercice du Droit à la Médiation qui est le prolongement de la liberté de décision et d’expression par delà les différends et la servitude volontaire.

L’éthique du Médiateur Professionnel se définit par 3 postures : l’indépendance, la neutralité et l’impartialité qui cadre mon intervention, sous couvert d’ une garantie : la confidentialité.

Mes interventions sont pluridimensionnelles (entreprise, familiale, éducation, citoyenne, judiciaire) et se font dans le respect du Code d’éthique et de déontologie de la chambre Professionnelle de Médiation et de la Négociation que vous pouvez consultez : https://www.cpmn.info/codeome/

Réapproprions nous les fondamentaux de la confiance et de l’altérité naturelle qui cimentent le lien social.


Envoyer un message